Feelgood magazine
Vous êtes précieux
L'amour des choses simples
La beauté des choses cachées
Chez Meunier, une histoire de pain au féminin

"Meunier, tu dors, ton moulin, ton moulin va trop vite..." Voici ce que nous évoque le nom de l'enseigne Chez Meunier, la boulangerie aux multiples pains Biologiques et à la déclinaison des plus affolantes pâtisseries et autres viennoiseries hautes en couleurs et en saveurs.

 

 

Et bien non, ici, le meunier n'est pas un minotier assoupi dans son champs de blé, mais une femme, dont le parcours et la passion n'ont d'égales que son élégance et sa subtilité.

 

 

C'est en 2014 que Caroline Le Merer, passionnée par l'univers du pain, décide de se reconvertir, quittant ainsi le monde sophistiqué du design intérieur, pour se lancer dans l'aventure qui va la mener jusqu'à la création de son entreprise, la boulangerie et maison de qualité Chez Meunier.

 

 

C'est à l'issue de sa rencontre avec un boulanger "Meilleur Ouvrier de France", auprès de qui elle apprend et se forme, qu'elle construit les fondations de son propre projet.

 

 

Chez Meunier est le reflet de ses convictions : une maison offrant des pains biologiques de qualité, des créations innovantes et un savoir-faire artisanal, tout en conjuguant chaque jour créativité et exigence.

 

 

Dans un milieu pourtant réputé masculin, Caroline a su gagner sa place, en s'entourant d'une équipe de direction de femmes et en y apportant la sensibilité du féminin.

 

 

Chacune issue de parcours personnels et professionnels différents,  c'est une passion partagée pour le bon pain qui les a réunies ainsi qu'une volonté commune :  innover et créer dans le respect des traditions artisanales.

 

 

De l'atelier de création jusqu'au sein des boutiques, chaque produit est issu d'une longue réflexion. Caroline met un point d'honneur à respecter la tradition et à s'engager à n'utiliser que des matières premières rigoureusement sélectionnées, issues d'une agriculture biologique respectueuse de l'environnement pour tous les pains. On retrouve également cette exigence dans la qualité des pâtisseries, qui sont sans arômes artificiels et sans colorants.

 

 

Les engagements de l'enseigne qui font la différence  : 

  • Utilisation uniquement de farines biologiques d'Ile-de-France, écrasée sur meule de pierre, à partir de blés  Français récoltés à proximité.

  • Aucune farine prête à l'emploi et utilisation d'un levain naturel fait maison

  • Travail d'une fermentation lente pour un meilleur développement des arômes

  • Aucun arôme ni colorant artificiel n'est utilisé

  • Respect de la saisonnalité des produits 

  • Utilisation du pur beurre Montaigu AOP pour les viennoiseries 

 

Voici une petite sélection des coups de coeur gourmands de la rédaction...

 

Le Noeud gourmand

Et son irrésistible feuilleté brioché...

 

Le financier au chocolat

Et sa longueur en bouche...

 

Et bien sûr, l'indétrônable et très tendance BABKA !

 

Déclinée en plusieurs saveurs (pistache, noisette, chocolat, etc...) chez Meunier, la jolie brioche tressée est l'incontournable du moment chez les food Addict, blogueurs, et stylistes culinaire !

 

 

Elle est présente sur de nombreuses étales et certains en ont même fait leur spécialité, comme Babkazana (on vous en parle très bientôt).

La brioche originaire de Pologne déchaine les passions et provoque l'engouement des réseaux sociaux.

 

 

Pour les amoureux de la belle, ou ceux qui souhaitent la découvrir, nous vous conseillons le superbe ouvrage de Sarah Crosetti, aux éditions Marabout, "BABKAS ET AUTRES BRIOCHES".

 

Vous trouverez, en cliquant juste ici, une de ses appétissantes recettes, testée pas nos soins dans notre atelier culinaire.

 

Nous avons rencontré la Wonder Woman, Caroline Le Merer, la fondatrice de Chez Meunier, elle nous raconte son histoire, voici son interview :

 

Bonjour Caroline, pouvez-vous vous présenter ?

Je me présente, Caroline LE MERER, Directrice Générale et cofondatrice de Chez Meunier. Mariée depuis 28 ans, maman de 2 enfants de 15 et 19 ans, hyperactive, sportive, curieuse et aimant la vie, la nature et les animaux.

Quel a été votre parcours jusqu'à la création de Chez Meunier ?

J’ai un parcours assez atypique, car après un bac commerce avec mention en poche, je m’oriente vers une formation de Stylise Modéliste. J’intègre l’univers de la mode et de la Haute Couture en travaillant pour des maisons prestigieuses telles que Christian Dior ou encore ESCADA. C’est là que j’ai développé mon goût pour le beau et le haut de gamme. Par la suite, toujours curieuse de découvrir de nouveaux univers, j’ai effectué une formation de décoratrice d’intérieure (pendant mon 2ème congé maternité) ce qui m’a permis de m’orienter vers le design d’intérieur et l’ameublement. J’ai ainsi rejoint l’entreprise Maisons du Monde où j’ai passé 10 années très enrichissantes.  

 

À quel moment avez-vous eu l’envie de vous lancer dans cette aventure ?

L’histoire de Chez Meunier a commencé à s’écrire en 2014. A l’approche de la quarantaine, un âge qui à mon sens reflète un tournant dans la vie d’une femme, je commençais à m’ennuyer un peu, j’avais envie de prendre une nouvelle direction et d’être indépendante. Passionnée par le pain, et l’artisanat Français, je me dis pourquoi pas ?? Il vaut mieux avoir des regrets que des remords…

Qu'est-ce qui vous motive ou vous inspire quand vous mettez en place de nouvelles recettes avec vos chefs ?

Les créateurs c’est eux ! Je peux les orienter, les guider mais je les laisse libre et maître de leur créativité. Pour ma part, j’ai à cœur de proposer des produits de qualité qui soient  aussi beaux que bons, tout en gardant l’artisanat, le savoir-faire Français et le fait maison une priorité. J’aime que les produits soient généreux et gourmands. Je trouve navrant qu’en France notre patrimoine culinaire (et surtout le métier de boulanger) soit autant dénigré alors qu’il nous est envié dans le monde entier. 

Vous êtes entourée d'une équipe féminine pour diriger vos boulangeries, est-ce vraiment un hasard ou bien était-ce une volonté de votre part ?

Au démarrage c’était un hasard même si finalement je pense qu’il n’y a pas de hasard mais des évidences. Il y a sans doute une sensibilité et une réactivité chez les femmes que l’on ne trouve pas forcément chez les hommes. La femme peut vraiment gérer plusieurs choses en même temps, c’est un vrai constat…

Avez-vous mantra ou une petite phrase "feelgood" ?

Alors j’en ai plusieurs, les voici par ordre de préférence : « Viva la Vida » , « La vie est belle si on la veut belle »,  ma grand-mère me disait « Nous sommes comme des roseaux, on plie mais on ne casse pas » et pour moi c’est ça être une femme. Il y aussi « Ce n’est pas que nous manquons de temps c’est que nous en perdons beaucoup » de Socrate et enfin « Le pire c’est la pénurie de bon sens » (très vrai…)

Quelles sont les femmes qui vous inspirent et dont vous admirez la présence au monde ?

Parmi les femmes que j’admire il y a Frida Kahlo (artiste peintre Mexicaine), Simone Veil ainsi que Gabrielle Chanel dites Coco. Ce sont toutes des femmes de tête, volontaires, courageuse et très talentueuses qui ont eu des vies très dures mais qui n’ont jamais rien lâché.

 

Quelle est votre part du colibri ?

Ma part du colibri est d’essayer d’inculquer des valeurs à mes enfants et de tenter de préserver la planète par des petits gestes du quotidien, car si chacun fait un peu à la fin ça fera beaucoup.

Quelle est la qualité que vous cultiver le plus ?

La qualité que je cultive le plus est la persévérance, il ne faut pas lâcher ! Il faut essayer, qui ne tente rien, n’a rien. 

Quels sont vos futurs projets et les jolies surprises que vous nous préparez ?

Je ne le sais pas encore forcément moi-même. Je fonctionne au coup de cœur, au feeling, aux grés de mes envies…. Patience... 

Des petits tips à nous partager ? Bonnes adresses, coups de coeur, sites, lectures ?

Mes petits tips qui me suivent quotidiennement vont être : le Jazz, la bossanova, des artistes féminines comme Melody Gardot ou encore Stacey Kent. Mon film préferé : « L’itinéraire d’un enfant gaté» de Claude Lelouch mon réalisateur fétiche. Je lis énormément, beaucoup de livres "feel good" justement, qui sont hyper positifs sur la vie, en moyenne un par semaine. Le meilleur mood pour moi serait de lire un roman feel good, en écoutant du Jazz avec un thé VERT face à la mer….

 

Merci Caroline pour ce temps précieux et ce beau partage !

www.chezmeunier.fr

Chez Meunier @Instagram

 

Article et interview par Jessy Cottineau Rédactrice en cheffe.

Crédits photos ©Jessy Cottineau tous droits réservés.